Forum RPG sur la série.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Tente de la première équipe | Event |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
PNJ || Maitre du jeu ▬
avatar

▬ Messages : 4
▬ Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Tente de la première équipe | Event | Mer 4 Avr - 22:42











Camping ~



Le temps filait à une vitesse folle et tout avait changé. Depuis ce fameux incident, celui dans lequel fut entraîné Yûki, Kaname, Zero et qui a bouleversé l'harmonie au sein de l'académie Cross, et les divers troubles qu'il a engendrés, il fallait absolument apaiser les tensions, trouver une solution pour instaurer le calme de nouveau. Et c'est en cette magnifique journée ensoleillée que notre directeur préféré Kaien Cross prit la décision d'organiser un pique nique. Dans quel but dites-vous ? Simplement pour resserrer les liens d'amitiés entre la Day Class et la Night Class. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Vampires et humains? Faisant un pique-nique ensemble ? Est-ce vraiment sans danger?

Préparez donc quelques petites affaires pour les nuits sous tentes et préparez-vous à des soirées et des journées hautes en couleur. Si vous n’êtes effrayés par quoi que ce soit, ce ne sera que plaisanteries et amusement à longueur de temps. Grands aventuriers, soyez prêts dès maintenant !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar

▬ Messages : 159
▬ Date d'inscription : 23/01/2012
▬ Age : 24

MessageSujet: Re: Tente de la première équipe | Event | Jeu 5 Avr - 7:09

Yûki était de plus en plus inquiète au sujet de Zero. Elle ne l’avait toujours pas revu et en plus, cela faisait quelques temps qu’elle n’avait plus aucune nouvelle. Le directeur restait bien muet à ce sujet, pour le moment. Pourquoi ? La demoiselle n’en savait strictement rien. Était-ce pour ne pas l’inquiéter ? Était-ce pour qu’elle puisse se concentrer sur son travail de chargé de discipline ? Était-ce encore pour qu’on ne s’imagine pas des choses trop graves ? En tout cas, la jeune fille était complètement vide à cause de cette absence. Evidemment qu’elle avait toujours Kaname, son sauveur, celui qu’elle aime sincèrement depuis toujours, mais elle ne pouvait s’empêcher de penser à celui qui l’aidait d’habitude. Mais elle allait devoir oublier tout cela. Elle allait devoir et pouvoir se changer les idées grâce à une idée très ingénieuse qu’avait eue le directeur, son père, Kaien Kurosu. Heureusement qu’il avait toujours plein d’idées de ce genre. Elle, comme beaucoup d’élèves, allaient pouvoir s’amuser.

Quelle était cette idée ? Un camping. Evidemment, Yûki avait la véritable raison alors que les autres élèves de la Day Class allaient avoir une autre raison. La demoiselle savait que c’était pour resserrer les liens entre humains et vampires et surtout effacer les douleurs créées par une Sang Pur lors de la fin d’année précédente. Il voulait également ramener à l’ordre les vampires qui seraient tentés d’aller à l’encontre du règlement de l’académie. C’était en effet le meilleur moyen pour apprendre à se contenir vis-à-vis des humains qui cohabitaient avec eux. Mais cela ferait également beaucoup plus de travail pour la jeune chargée de discipline. Elle était un peu paniquée vis-à-vis de cela, véritablement paniquée, à vrai dire. Mais elle n’avait pas trop le choix. Ce voyage était obligatoire. Et puis, elle n’allait certainement pas laisser le directeur sans la moindre aide. Elle devait faire son travail. La demoiselle savait qu’après tout, même si elle allait devoir être vigilante durant la nuit, du moins pour sa tente, elle savait également qu’elle allait pouvoir participer, comme tout le monde, aux différents jeux prévus.

Yûki devait donc se préparer. Elle n’allait pas prendre trop d’affaires, ce n’était pas dans ses habitudes. Elle avait plutôt tendance à prendre le moins d’affaires possible pour éviter de s’encombrer de choses inutiles. Alors que de son côté, Kaien lui priait de prendre un tas de choses. Oui, il était véritablement un papa poule mais la demoiselle commençait à avoir l’habitude de cela. Elle s’y était faite. Maintenant que les bagages étaient prêts, la demoiselle n’avait plus qu’à rejoindre tout le monde direction le car. Ils allaient rejoindre la forêt, lui a-t-on dit. C’était une très bonne idée, au fond, un camping dans la forêt. Dans le car, elle put rejoindre Sayori, comme à son habitude, elles étaient véritablement inséparables les deux demoiselles. Malheureusement, les deux demoiselles n’allaient pas être ensemble dans une même tente. A ce qu’elle avait entendu, elle allait partager sa tente avec un deux personnes qu’elle ne connaissait pas encore et Ruka, une élève de la Night Class qu’elle commençait à connaître et qui semblait fort proche de Kaname. Quelques fois, elle avait même l’impression que cette jeune femme la détestait franchement. Elle ne pouvait cependant dire pourquoi.

Finalement, ils arrivèrent à la forêt, ils sortirent tous, plus ou moins précipitamment. Yûki portait alors encore son uniforme ainsi que son brassard de chargée de discipline, comme pour ne pas se laisser trop aller à la rigolade et en oublier son travail des plus importants lors d’une telle sortie. Mais pour le moment, il lui fallait d’abord et surtout rejoindre l’endroit où la tente dans laquelle elle allait dormir serait disposée. A vrai dire, le directeur avait eu dans l’idée de les disposer lui-même, sauf si les élèves le désiraient. Dans le cas de l’équipe numéro une, puisque Yûki était la première présente, elle laissa avec joie le directeur s’en charger. Elle n’avait jamais été très douée dans des constructions quelconques. Elle n’était pas très débrouillarde, ce n’était pas peu dire, vraiment pas. Voilà, la tente était donc installée. Il ne lui restait plus qu’à se poser dans un coin de la tente et d’y disposer ses affaires. Après cela, elle n’avait plus qu’une chose à faire, attendre ses camarades de tente. Elle espérait que cette petite chambre improvisée pourrait lui permettre de pouvoir améliorer le lien qu’elle avait en ce moment avec Ruka et qu’elle pourrait découvrir d’autres personnes, les deux autres élèves qui allaient faire partie de cette tente. Elle ne savait que de l’une de ces deux personnes qu’elle était une humaine, une certaine Yuzu.


"Et bien voilà…"

Elle dit cela dans un soupire avant d’attendre patiemment l’arrivée des trois autres.

_________________

Arigatô Sosow'! ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire-knight.forumgratuit.be
Vampire level A ▬
avatar

▬ Messages : 41
▬ Date d'inscription : 17/03/2012
▬ Age : 23

MessageSujet: Re: Tente de la première équipe | Event | Jeu 5 Avr - 9:54


    Le soleil venait à peine de montrer le bout de son nez qu'il put voir un large sourire se dessinait sur mon visage. Dans l'une des chambres de ma grande résidence, on pouvait observer un sang pur à moitié allongé, ricanant doucement, un papier dans ses mains. Cette feuille était en réalité un rapport récemment envoyé de la part d'un de ses pions infiltré au sein de l'académie Kurosu. Selon les dernières nouvelles, ils allaient organiser un camping où humains et vampires se mélangeaient. C'était ce concept qui me faisait rire si tôt le matin. Moi qui pensais que ce directeur visait le pacifisme, m'étais-je trompé ? Sa folie me faisait sourire, à moins que ce ne soit sa naïveté ? Dans tous les cas, il avait beau appeler cela un camping, à mes yeux ça ressemblait d'avantage à un pique-nique. Je vous laisse deviner qui fera le repas et qui le mangera…

    En plus de cela, le camping se faisait en-dehors des propriétés de l'académie. Par conséquent, il serait encore plus aisé de se rendre à cette petite fête qu'à leur foyer. Déjà que leur cohabitation ne tenait qu'à un fil, que se passerait si on approchait des ciseaux de ce dernier ? Comment réagiront les vampires à l'approche d'un autre sang pur, combien de temps prendront les humains avant de découvrir la vérité ? Il suffisait d'ouvrir correctement la bouche pour qu'elle puisse entrapercevoir deux beaux crocs… Ah que l'idée était alléchante, que cela pouvait être divertissant… Et le tout en s'approchant de Kuran et de ses plans. Voilà qui me plaisait fortement.

    Bon, devais-je amener quelque chose ? Habituellement je trouvais toujours un sous-fifre pour qu'il prépare mes affaires ou je demande à l'un de ces vampires qui n'oseraient refuser sans même avoir besoin de ce don qui les rend obéissant à souhait. Et comme je n'avais aucune envie de changer mes habitudes, j'optais pour l'improvisation. Je pourrais très bien envoyer quelqu'un quérir mes bagages plus tard, si le besoin se faisait ressentir. Mais pour le moment je n'avais qu'une seule idée en tête : organiser ma venue au sein de ce petit camping.

    Me levant du lit, mon sublime corps fut exposé aux lueurs qui traversaient la fenêtre. La dernière chose que vit le soleil fut l'esquisse d'une grimace avant que les rideaux ne se ferment brutalement. Ah, j'avais oublié que c'était le jour… Ce sera le seul point négatif à tout cela. Tournant le dos à la fenêtre, je me rendis vers l'armoire abritant ma garde-robe. J'y pris l'un de mes habituels kimonos sans oublier le haut par-dessus. Me voilà fin prêt, il ne me restait plus qu'à me rendre au camping.
    C'était à la forêt non ?

    Voilà que les arbres se dessinaient à l'horizon. A la vue de ces végétaux, mes pas s'accélérèrent jusqu'à l'orée de la forêt où les arbres me protégeaient enfin, un minimum, de cette lumière désagréable. Comment les humains pouvaient-ils aimer cet astre si brillant, si brûlant, si ardent… Il ne s'agissait là que d'une énorme boule de feu. Par contre, s'il s'agit d'un incendie juste à côté d'eux, ils courent et paniquent dans tous les sens. Ils étaient vraiment incompréhensibles… Mais n'allons pas philosopher sur leur mode de pensée, ce serait du temps perdu pour rien. Concentrons-nous plutôt sur ces tentes qui se profilaient sous mes yeux.

    Comment ai-je pu entrer au sein de cette petite fête ? Et bien, n'oubliez pas que je ne suis pas un maître illusionniste pour rien. Déjà, personne ne me demanda d'où je venais, à croire qu'ils n'avaient placé aucune surveillance. Remarque, c'était plutôt les membres du camp qu'ils devaient avoir à l'œil, des vampires et des humains ensembles n'a jamais rien donné d'autres que des histoires sanglantes… Mais dans le cas où quelqu'un me demandait quelque chose, il me suffisait de créer l'illusion d'une lettre avec le cachet du directeur qui me donnait la permission de me joindre aux festivités. Ah, ne suis pas rusé, futé, malin ? Mais attendez plutôt de voir la suite de mon plan, vous serez bluffez ! Bon, en réalité je comptais surtout sur l'improvisation, mais vous allez constater que cela peut aussi fonctionner !

    Me rendant à la tente la plus proche, j'entrais tranquillement à l'intérieur sans prévenir, me mettant enfin totalement à couvert des rayons lumineux. Subitement mon visage semblait plus chaleureux tandis que je levais le regard en direction d'une demoiselle, humaine d'après son odeur. Bon, je pouvais aussi le constater à la couleur de l'uniforme qu'elle portait. Mais je préférais me fier à l'odeur, une odeur alléchante soit dit en passant. Mon regard s'attarda d'avantage sur son brassard. Une chargée de discipline ? Serait-ce la personne dont mon pion m'avait parlé ? Fort intéressant… Comme quoi, l'improvisation payait !

    Je m'avançais dans cette tente avant de m'installer de l'autre côté, en face de la demoiselle. Je pouvais enfin me reposer après cette longue marche. Mes fesses à terre, ma jambe gauche était toute allongée tandis que la droite était recourbée vers le haut, mon bras posé sur le genou. Ma main libre vint passer dans mes cheveux tandis que je regardais de nouveau la demoiselle. Dans un soupir, je laissais échapper quelques mots :

    " Quelle idée d'organiser un camping en plein jour… "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine || Day Class ▬
avatar

▬ Messages : 29
▬ Date d'inscription : 18/03/2012

MessageSujet: Re: Tente de la première équipe | Event | Jeu 5 Avr - 11:18

Il y a une semaine, j’ai reçu une lettre. Elle était là, devant ma porte, attendant patiemment que quelqu’un vienne la prendre. Je me suis d’abord demandée si un élève ne voulait pas se payer ma tête, ce qui n’aurait pas été surprenant. Seulement, il était clairement indiqué que cette enveloppe provenait de notre directeur, Kaien Kurosu. La première chose que j’ai voulu faire a été de la jeter. C'était certainement quelques petites choses sans importance concernant ce qui se passe à l’école. Rien qui ne puisse susciter mon intérêt. Mais sur le dos de celle-ci, il y était inscrit « Activité spéciale ». Ça m’a vraiment intriguée, moi qui suis si curieuse. Qui sait, ça pourrait être quelque chose de marrant, pour une fois. Je la pris et rentra dans ma chambre, avant de déchirer l’enveloppe avec une habilité inexistante. Je la lança dans la poubelle (et je me suis dit que je pourrais envisager jouer au basket) avant de me mettre à lire.

Ces mots m’ont choqué, je dois l’avouer. Cette idée, je l’ai tout de suite trouvé incroyablement bête. J’eus une pensée pour les chargés de discipline, qui vont sûrement avoir beaucoup de travail. Un camping. Dis comme ça, ça n’a rien d’extraordinaire. La seule chose, c’est que les tentes vont mélanger les étudiants de la Day Class à ceux de la Night Class. Plus précisément, vampires et humains. Quelle folie. C’est ouvrir grand la porte à ces créatures de la nuit, organiser un truc pareil. Je me suis dit que peu importe ce qu’on allait en dire, j’allais apporter mon katana. Si ça venait à déraper, je saurais quoi faire. Et si rien ne se passe, tout est calme, alors tant mieux. Mais d’avoir apporter mon arme m’aura tout de même grandement rassurée.

Cette fameuse activité, elle se passe aujourd’hui même. Mon réveil-matin me brise les tympans à chaque bip-bip, et je l’écrase brusquement d’une main. J’ai de la misère à ouvrir les yeux à cause du soleil qui me tape dans le visage. Bizarre, les stores, ce n’est pas censé servir à empêcher ça ? Quand je réussis à voir clair, je me rends compte que ma colocataire a oublié de le fermer. Parce que moi, je sors presque toujours la nuit, alors qu’elle dort comme tout le monde. Je baille de façon assez bruyante et tourne sur le côté pour regarder si elle est déjà partie. Ouaip, elle a filé. Je me lève sans enthousiasme, tel un zombie, et j’enfile mon uniforme. Je me fais aussi une queue de cheval, car il a l’air de faire chaud à l’extérieur. Je mets des gants noirs assez stylés, un peu de noire à lèvre, et me voilà prête.

Un dernier bâillement s’exécute avant que je réunisse quelques affaires dans une petite valise. Rien que l’essentiel, hein. Je ne me suis pas ce genre de filles qui dépendent d’objets. Mon regard dérive sur mon épée, dans un coin de la chambre. Devrais-je réellement l’apporter ? Je ne crois qu’on aime que j’aie une arme sur moi, et peut-être me la confisquera-t-on… Ah et puis, je l’emmène, et s’ils ne sont pas contents, alors je retournerai au pavillon. Je ne veux pas courir le moindre risque. Et puis, je ne suis pas confiante sans mon katana. Surtout lorsqu’il s’agit de côtoyer des élèves de la Night Class. Après avoir rencontré Haku, j’ai compris qu’ils n’étaient pas tous nécessairement mauvais, mais il y en a quand même. Autrement, je n’aurai jamais assisté à la morsure d’une jeune fille.

Je soupire et je saisis la lettre qui est sur mon bureau. En bas de celle-ci, je remarque que les noms de ceux avec qui je vais partager ma tente sont écrits. Yûki ? La chargée de discipline ? Génial, je ne pourrais pas vraiment m’amuser si je dois suivre des règles strictes. Quant à deux autres, je ne les connais pas. Une chose est sûre, il doit y en avoir au moins un qui est vampire. Je ravale ma salive. Il faut que je me calme. Et puis, j’ai la chargée de discipline avec moi. Ça a ses avantages si on y réfléchit bien. Pas que je ne sois pas assez compétente pour me débrouiller si on venait à m’attaquer, mais peut-être que les vampires vont y songer à deux fois avant de m’approcher à cause de sa présence.

Je prends ma valise à une main et envoie mon fourreau sur mon épaule. Il est temps d’y aller. Je sors du pavillon derrière une dizaine de personnes, car je ne suis pas la seule à devoir me rendre dans la forêt. Avant de me diriger vers celle-ci, je regarde aux alentours pour voir si je ne verrai pas Ryu. Je finis par l’apercevoir avec des amis à lui et je lui envoie la main en sautant. Je vois dans son regard qu’il a honte, mais il me salue quand même d’un bref mouvement de tête et je lui crie un « On se revoit plus tard ! ». Mes inquiétudes semblent s’être évaporées, parce que je gambade. Sans rire, je ne suis plus du tout zombie. C’est seulement sur le coup du réveil que je le suis, après, tout baigne. Je pourrais faire de la corde à sauter jusqu’à ma tente tellement je me sens pleine d’énergie.

Je passe à côté de plusieurs arbres et m’approchent de campements en demandant s’il s’agissait de celui de l’équipe numéro une. Les réponses négatives s’enchainent les unes après les autres et je commence sérieusement à désespérer. Je pars à la recherche d’autres endroits où pourrait être disposé une tente, me demandant si je vais un jour trouver la mienne. J’écarquille les yeux quand une nouvelle se dresse dans mon champ de vision, alors que je m’approche doucement. Il n’y a personne aux alentours, c’est pourquoi j’ose la pénétrer. Déjà deux personnes sont présentes, dont Yûki. J’y suis enfin ! Je leur souris et m’assoit dans un coin, déposant ma valise et mon fourreau à côté de moi.
-Bonjour, j’m’appelle Yuzu ! J’espère que ça va être intéressant…


Dernière édition par Yuzu Katô le Sam 19 Mai - 12:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice|| Vampire level B || Night Class ▬
avatar

▬ Messages : 370
▬ Date d'inscription : 23/01/2012
▬ Age : 26

MessageSujet: Re: Tente de la première équipe | Event | Ven 13 Avr - 7:15

    Comme d’ordinaire, Ruka s ‘était levée tôt parmi le souffle régulier de la respiration de sa camarade de dortoir encore perdue dans les brumes délicates de leurs rêves. Comme d’ordinaire, elle était allée se doucher, embarquant avec elle sa trousse et sa serviette de toilette. Les rares personnes déjà réveillées étaient en train de discuter autour de verres de blood-tablets ou profitaient seulement des derniers instants du manteau brumeux de la nuit pour prendre un peu l’air. Lorsque la jeune lady sortit de la salle de bains commune des filles, les effluves qui émanaient d’elle pouvaient être qualifiées de… délicieuses, envoûtantes même. Une senteur enivrante de fruits des bois laissait une trace dans l’atmosphère à chaque mouvement que faisait la jeune femme. Elle retourna dans son dortoir pour ranger ses affaires et coiffer soigneusement ses cheveux encore humides. Comme d’ordinaire, elle avait mis une chemise noire à manches longues, par-dessus la veste blanche de son uniforme. Plus bas, une jupe de la même couleur recouvrant une partie de ses jambes, descendant jusqu’en haut de ses genoux et laissant donc paraître le collant noir qui dissimulait la pâleur de sa peau. Et enfin, elle avait enfilé ses bottines marrons aux lacets noirs montant jusqu’à la moitié de ses mollets. Sa tenue restait tout à fait ordinaire étant donné que la jeune vampire ne portait seulement l’uniforme de la Night Class. Elle rassembla quelques petites affaires nécessaires à la sortie prévue avant de se regarder une dernière fois dans son miroir. Un profond soupir franchit le barrage de ses lèvres. Décidément, cette journée allait sans doute être assez mouvementée. Vampires et humains dans un même endroit, qui plus est peut-être sous la même tente. Quelle idée ! Réunir la Day Class et la Night Class pour un camping, le directeur avait perdu la raison? Ou bien était-ce tout à fait calculé ?

    La demoiselle réajusta une dernière fois le col de sa veste, comme pour balayer ses interrogations futiles de son esprit. Voilà. Elle était fin prête. Il était dans les sept-huit heure du matin lorsqu’elle rejoignit le Hall. Une heure beaucoup trop avancée pour un vampire. Mais elle tout comme ses camarades n’avait pas le choix s’ils voulaient participer à cette sortie.

    Notre jeune femme avança parmi ses quelques camarades qui avaient accepté d’y participer. Dans le petit groupe il y avait Rima son amie, sa rivale de toujours Iinarika Fukushin ainsi que d’autres élèves de la Night Class. Son regard se mit instinctivement à la recherche de leur président. Kaname-sama. De toute manière, elle avait accepté de prendre part à cette aventure seulement parce qu’il y participait également. Oui, elle se devait de le protéger ! Surtout que Kain et Aido étaient absents en ce moment pour des raisons familiales et si on rajoute à cela les groupies de la Day Class qui tenteraient par tous les moyens de s’approcher de lui. Ruka devait assurer sa protection par tous les moyens. Quelques instants plus tard elle finit par le retrouver, un jeune homme aux allures de prince. Ses cheveux mi-longs avaient des nuances de couleurs sublimes balançant entre le noir et le chocolat. Il avait le front barré par quelques mèches rebelles. Ses yeux profonds étaient sans vie comme d’ordinaire. Une aura à fois puissante et redoutable émanait de lui. Il était vraiment magnifique. les joues légèrement rougies elle baissa rapidement les yeux pour balayer ces idées, afin de pouvoir se concentrer sur cette sortie.

    Dans le car, elle put rejoindre son amie de toujours Rima, après quelques minutes passées à discuter de tout et de rien. La rousse lui révéla que la répartition avait été déjà faite. Malheur. Malédiction. Elle n’avait pas fait attention à ce détail lors de l’inscription. Pire encore, elle se retrouvait avec la chargée de discipline Yûki Cross, l’être que maitre Kaname protège et chérit depuis de nombreuses années déjà. Plus épouvantable encore, elle n’était pas dans le même groupe que le président de la Night Class. Non. Son coeur emplit de jalousie se serra. La jeune femme ferma les yeux pour se calmer. Elle devait se calmer, oui, elle n’allait tout de même pas se jeter sur le directeur pour lui demander de la changer d’équipe ? Ruka n’avait pas été élevée ainsi. Non, Ruka devait se contrôler. Quelques minutes après, elle se détendit peu à peu. Elle n’y pouvait rien, elle se devait de l’accepter. Mais cela ne l’empêcherait pas de garder un œil sur la tente de Kaname-sama et de ses occupants.

    Finalement, ils arrivèrent à la forêt. Dehors il faisait beau. Il faisait bon. Une journée parfaite. Un grand soleil, très peu de nuages, un ciel bleu magnifique, un très léger vent frais afin de vous rafraichir. La journée la plus idéale possible pour un humain. Malheureusement, pour un vampire ce n’était guère le cas. Bien au contraire. Une lumière aveuglante, des rayons du soleil un peu trop brûlants…Fort heureusement, elle avait pensé à emporter une ombrelle, unique protection contre les rayons du jour.

    Après quelques minutes de marche Ruka finit par trouver le campement, elle était dans la première tente, celle qui n’était qu’à quelques pas désormais. L’endroit semblait désert autour. Le calme régnait autour de la tente. Peut-être que le reste du groupe était composé de vampires ? Étant donné le bruit habituel des groupies inutiles de la Day Class, ça devait être ça. La jeune vampire n’allait pas tarder à avoir une réponse. Une fois à l’intérieur de la tente son regard se posa directement sur la chargée de discipline, elle semblait impatiente de voir le reste du groupe. Tournant le regard elle vit une autre fille qui ne cessait de sourire, une humaine. A côté, un jeune homme allongé dans un coin. Son odeur était semblable à celle de Kaname-sama… Elle écarquilla légèrement les yeux suite à sa constatation. Un sang pur ? Que pouvait-il bien faire dans un endroit pareil ?

    HS: Je suis vraiment désolée pour le retard T_T

_________________
«My dear.. Kaname-sama..»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tente de la première équipe | Event |

Revenir en haut Aller en bas

Tente de la première équipe | Event |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [NU] Première équipe Never used - Débutant
» [Avis - Aide] Ma première équipe stratégique console
» Amore Vita - Conad ----- Objectivement Hold'up tente de manager cette équipe
» [NU] Première équipe - Débutant
» [Console] Ma première équipe - Débutant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight :: En dehors de l'académie :: Forêt-