Forum RPG sur la série.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

▬ Messages : 23
▬ Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika] Dim 27 Mai - 2:49

La lune montait doucement dans le ciel sombre et pourtant dégagé. Ce début de soirée avait été plutôt calme jusqu’à maintenant, la Night Class n’avait pas cours. Pourquoi ? Et bien dire qu’il s’agit tout simplement d’un jour de congé suffit ? Qu’importe. Assit sur son canapé habituel, le jeune Vampire de Sang Pur était plongé dans divers papiers. Un homme studieux ? Peut-être, on ne pouvait douter du sérieux d’une telle personne. Bien sûr, aucun être n’osait venir le déranger dans son appartement. Seule une personne s’y autorisait apparemment. D’ailleurs ladite personne ne tarda pas à débouler. Ne pouvait-on pas être tranquille une nuit dans cette Académie pensa le jeune homme ? Hélas, lorsque ce n’était pas les filles de la Day Class qui faisaient des siennes, son devoir de dirigeant Kuran le rappelait à l’ordre. Takuma annonça simplement que le directeur voulait le voir. Jetant un regard sur l’horloge accroché à un mur de sa chambre, le Vampire se leva, déposant sur la petite table devant lui les papiers qu’il avait en main. Il soupira.

- Le Directeur ne dort jamais ou bien.. ?

C’était de l’ironie bien sûr. Une pure flemme de sa part. Mais sans râler d’avantage il sortit en silence adressant à peine un regard à Takuma. Qu’importe, il devait avoir l’habitude du caractère de Kaname depuis le temps qu’il le côtoyait. Ajoutant simplement son long manteau noir sur ses épaules, il se dirigea vers le bureau du directeur, ne croisant personne en route. Pas même sa tendre Yûki… Quelle tristesse, lui qui était toujours ravit de la voir même ne serai-ce que quelques secondes. Une fois sur place, il se contenta de demander le pourquoi de sa venue. Oh et bien c’était simple. Un Level E faisait des siennes en Centre-ville. La liste des victimes ne faisait que s’accroitre et cela devenait inquiétant. Sa folie devait être récente, la créature semblait être encore assez intelligente pour ne pas se laisser attraper facilement par les Hunters envoyés sur place. Du personnel compétant, voilà ce que la guilde devait envoyer, hélas celui-ci n’est pas toujours à disposition. Souhaitant éviter de mettre en dangers les élèves humains de son Académie ou encore provoquer une agitation inutile parmi les élèves Vampire, le directeur demanda donc à Kaname de s’en charger. Estimant que cela sera vite réglé si un Sang Pur le faisait. Soupirant légèrement une nouvelle fois, le jeune Sang Pur se contenta d’accepter, plus vite il sera partit, plus vite cette histoire serait réglée. Une certaine Iinarika devait s’y rendre également pour rendre le travail encore plus rapide. Ne prêtant pas d’avantage d’attention au nom qui venait de lui être donné, Kaname sortit du bureau pour prendre la direction de la ville.

C’était calme. Beaucoup trop calme pour une ville. Il n’était pas assez tard pour penser que tout le monde dort. Les disparitions de ses derniers temps avaient poussés la plupart des gens à rester cloitré chez eux le soir ? Apparemment. Calme et silencieux, Kaname progressait dans ses rues sombres et désertes, d’un pas lent et rythmé. Par où commencer. Cette créature pouvait se terrer n’importe où, voir même ne pas sortir du tout si elle était un minimum intelligence… Sa route croisa celle d’une jeune humaine blonde allant à contre sens par rapport à lui. Vu sa jupe particulièrement courte et son maquillage qui était trop présent sur son visage, cela devait être une prostituée ou encore une fille travaillant dans un de ses bars mal fréquentés. Humant l’air, l’odeur de la jeune femme le répugna à titre personnel. Mais elle était une proie potentielle. Passant à côté d’elle sans même tourner la tête vers elle. Il attendit qu’elle s’éloigne un peu.

Il se retourna. Puis se mit à la suivre en restant dans l’ombre. L’aura d’un Vampire se fit sentir. Il devait être dans le coin, en train de traquer telle une bête sauvage… Il ne restait plus qu’à Kaname de le cueillir une fois qu’il se montrera. Soudain, le jeune homme s’arrêta. Il s’adressa alors à quelqu’un qui approchait de lui, une présence autre que celle du Vampire qu’il traquait. Ah c’est vrai… On avait envoyé une autre élève de la Night Class sur place. Pour être franc Kaname n’avait encore jamais parlé à cette personne.

- Bonsoir. C’est toi qu’on a envoyé alors.. ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice || Vampire level B || Night Class ▬
avatar

▬ Messages : 127
▬ Date d'inscription : 18/02/2012
▬ Age : 23
▬ Localisation : Dans l'air que tu respires !

MessageSujet: Re: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika] Dim 27 Mai - 8:08

Iinarika avait été surprise qu’il n’y ait pas cours. En effet, elle se demandait pourquoi aujourd’hui avait été une espèce de jour férié sans qu’il soit marqué ni dans un quelconque calendrier vampirique, ni humain. Alors, elle avait voulu essayer de se faire des nouveaux amis, dans ces premiers jours. Elle avait demandé à quelques vampires de level C, parce que les autres, les Level B elle leur avait déjà demandé, mais apparemment, ils avaient autres choses de prévus. Depuis que cette rumeur avait été lancée, on l’évitait comme la peste, alors les Level C ne voulaient pas risquer de trainer avec une mauvaise personne et d’être pris dans un méchant complot. Elle se demandait qui avait lancé cette rumeur… Un hunter sûrement… Ou peut-être Eikyuu s’était amusée à le clamer pour faire n’importe quoi.

Iinarika était près de la fontaine. A vrai dire, c’était l’endroit qu’elle affectionnait le plus, parfois il y avait des squatteurs, des gens de son level, en ces moments-là, elle évite d’y aller. Aujourd’hui, tant mieux pour elle, il n’y avait personne. A son grand regret, elle n’avait pas encore put rencontrer la personne qu’elle admirait : Kaname Kuran. Il l’avait accepté dans l’école, alors elle l’en remerciait beaucoup de l’avoir libérée du sénat. Elle en avait plus que marre de ces gens horribles. Elle regardait la lune avec un regard tranquille. Pour une fois, pour une fois qu’Eikyuu la laissait tranquille, c’était tellement étrange.

Il y avait soudain quelqu’un qui alla vers elle. Un vampire level C, elle le reconnaissait, elle lui avait déjà demandé d’être son amie, mais il avait dit non. Il tenait une enveloppe dans la main. Sans rien lui dire, il lui donna simplement l’enveloppe. Il s’en alla aussi vite qu’il était venue, laissant Iinarika un peu surprise de tout ça. Elle haussa les épaules, tout en se demandant ce qu’il y avait dedans. Elle l’ouvrit donc. Selon le scellé, il s’agissait d’une lettre du directeur. En gros, elle informait Iinarika qu’elle avait une mission. Une mission ? Mais comment pouvait-elle être affectée à quelque chose ? Ah ! Oui, c’est vrai, c’était une de ses conditions pour être acceptée dans l’académie. Elle ne pouvait pas refuser. Elle fut surprise de voir avec qui elle devait faire cette mission ? Kaname Kuran ? Whoaw ! Elle rougit, elle n’en revenait pas du tout.

Elle se dépêcha d’aller s’habiller. Elle était vraiment stressé, c’était Kaname après tout, et elle.. Bah c’était juste elle. Elle n’avait rien de spécial. Elle se dépêcha d’aller à son lieu de « rendez-vous ». Ça allait être un moment pour tuer des level E. Pourquoi avoir besoin d’Iinarika ? Elle se le demandait bien. Elle arriva très en avance, elle ne voulait pas déplaire. Elle alla vers lui. Elle s’inclina ensuite.

« Ou-Oui, c’est moi, Kaname Sama. Je m’appelle Iinarika. J’espère pouvoir vous être utile. »

Ouais, elle était véritablement stressée la petite level B. C’était la première fois qu’elle allait à la chasse aux level E, certes, mais ce n’était pas cela qui l’angoissait. C’était la présence de Kaname. Elle ne savait pas pourquoi elle avait été appelée, surtout pas avec lui, ses faibles pouvoirs ne valaient rien à coté de ceux du sang pur. Elle n’était vraiment, et se sentait d’aucune utilité. Elle se releva ensuite. Elle n’avait encore eu une réelle occasion de lui parler, et aujourd’hui, ce n’était pas une simple rencontre.

« J’espère que ça se passera bien. Je suis ravie de faire cette mission avec vous, mais je suis sûre que vous auriez put largement vous passer de ma présence, j’espère ne pas trop vous handicaper. »

[J'écris pas aussi long que toi XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com

avatar

▬ Messages : 23
▬ Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika] Dim 27 Mai - 22:45

Il avait vu juste bien sûr, la deuxième présence sentit était la Vampire de la Night Class envoyé pour lui prêter main forte. Lui faisant dos alors qu’elle commençait à parler de façon assez peu sure d’elle. Silencieux, Kaname se retourna vers la jeune femme. Il y avait toujours tant de manière quand on lui adressait la parole, être un Sang Pur est une vie un peu.. spéciale, même parmi les Vampire. Mais ça le jeune homme y était habitué. Il la laissait s’exprimer, alors qu’il la fixait d’un visage terriblement neutre, comme souvent d’ailleurs. Elle disait espérer lui être utile, sachant très bien qu’il aurait pu se passer de son aide. Sur ce point elle n’avait pas tort, lui-même le savait. Mais Kaname est un beau parleur, il sait user correctement des mots et des tournures de phrases. Cela est essentiel lorsqu’il s’agit de marquer le coup en public. C’est le talent que tout dirigeant doit avoir. Ainsi il se contenta d’afficher un très léger sourire. Celui-là n’était pas un sourire sincère de joie ou autre, mais s’en était tout de même un, comme il savait si bien les faire. Il lui répondit alors.

- Tout aide n’est pas inutile. Cela ne peut que rendre le travail plus aisé.

Bon, après avoir fourni une bonne parole bien gentille il fallait retourner à cet objectif de soirée non ? C’était pour ça que les deux jeunes gens étaient venus en ville. Il fit de nouveau dos à Iinarika, portant à nouveau son attention sur l’aura de l’autre Vampire qui ne faisait que tourner en rond autours de la Demoiselle plus loin, restant apparemment à une distance raisonnable. Avait-il lui aussi sentit leur présence ? C’était fort possible. Sans dire mot, il fit signe à Iinarika de lui emboiter le pas, commençant ainsi à reprendre la filature de la jeune femme plus loin. C’était bien long pour pas grand-chose au gout du Vampire, ce Level E allait-il encore se cacher longtemps ou bien ? Comment le forcer à sortir… Une pensée le traversa. Il s’arrêta pour s’adresser à sa « partenaire de mission ». Il ne voulait pas passer toute la soirée à courir après un simple Vampire ayant perdu la raison, alors tous les moyens sont bons pour en finir rapidement.

- Garde sous silence ce que tu vas voir… Occupes toi plutôt de ce Vampire lorsqu’il approchera.

Pour soutenir ses paroles, Kaname se retourna vers elle, ses yeux ayant la couleur rouge du sang. D’un mouvement rapide, il se retrouva derrière cette pauvre humaine qui était le centre d’attention de trois Vampires. Il l’arrêta en l’attrapant par le cou, l’empêchant d’aller plus loin. C’est alors que ses canines devinrent plus longues, annonçant qu’il comptait la mordre. Il n’en avait pas vraiment le droit, transformer des humains en Vampire comme ça dans la nature est un interdit, mais se faire ainsi voler sa proie allait certainement faire bouger ce Level E qui perdait tout bon sens plus le temps qui passait. La main sur la bouche de la jeune femme pour l’empêcher de crier, Kaname était lent dans ses mouvements mais sûr de lui. Il ne comptait pas la mordre, tout n’était que comédie pour surprendre l’ennemi. Il lui suffit d’effacer la mémoire de l’humaine pour que tout redevienne normal. La méthode n’était pas très catholique si je puis m’exprimer ainsi, mais c’était Kaname… Au final il ne comptait pas faire de victime c’était ce qui comptait non ? Même si certaines personnes désapprouveraient cette méthode.. ils n’étaient pas là pour le voir et ne le sauront pas… Car Iinarika gardera tout sous silence… D’ailleurs cette dernière n’était pas vraiment au courant de ses véritables intentions, peut-être allait-elle penser qu’il comptait la mordre vraiment… Le Level E s’approchait, piquer au vif de se faire voler sa proie. Kaname faisait dos à la Iinarika, cachant l’humaine dans son intégralité étant bien plus grand et large que la frêle humaine. Il ne bougeait pas. Attendant les réactions de chacun…

[N'hésite pas à me dire si ça ne va pas =)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice || Vampire level B || Night Class ▬
avatar

▬ Messages : 127
▬ Date d'inscription : 18/02/2012
▬ Age : 23
▬ Localisation : Dans l'air que tu respires !

MessageSujet: Re: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika] Dim 27 Mai - 23:58

En ce moment sur terre, il n’y avait sûrement aucune personne qui n’était aussi stressée qu’elle. Se retrouver devant un sang pur, alors qu’elle n’avait aucun pouvoir pour l’aider la faisait se remplir de honte. Être si faible à côté de Kaname, c’était, vraiment gênant. Il fallait dire qu’elle se gênait pour pas grand-chose, qu’elle avait facilement honte d’elle, surtout en présence d’un sang-pur. Lorsqu’elle commença à lui parler, Kaname se retourna. Les bruits qui couraient étaient parfaitement juste, sa beauté était indescriptible, et cette prestance était étrange. Il paraissait si fort – et elle n’en doutait pas, il l’était, fort. Elle devait lever la tête pour voir son visage, parce qu’il était bien plus grand qu’elle. En plus, elle était un peu éloignée. Elle n’était pas toute proche. Elle préférait éviter pour une première rencontre. Enfin… Qui dit qu’ils se reparleront un jour ? Un sourire. Il lui faisait un petit sourire. Elle savait très bien que c’était pour les formes. Il la rassura même un peu, mais elle savait qu’il ne s’agissait que de mensonges, que c’était juste pour « faire style ». Elle n’aurait même pas dû lui dire une chose pareille en fait, pourquoi lui avait-elle dit qu’elle serait sûrement inutile ? Il allait croire qu’elle cherchait à être rassurée, c’était vrai en un sens, mais, elle ne voyait pas pourquoi elle donnerait une tâche à Kaname Sama ! Elle n’en avait aucun droit, c’était quelque chose qu’un level B n’avait pas le droit de demander. C’était très impoli, elle ne s’en était que rendue compte maintenant. Première phrase, et elle se trouvait déjà idiote ! Elle soupira intérieurement, elle espérait qu’elle pourrait se rattraper un peu au moins !

Iinarika ne connaissait pas la ville, elle n’avait pas vraiment eu l’occasion de sortir. Déjà que ce n’était pas très permis par le règlement de l’école, elle avait évidemment déjà sentit la présence des Vampires level E. Elle avait aussi vu la fille. Apparemment, elle était la cible de ces vampires. Comment ceux-ci osaient-ils encore rester ici alors qu’ils avaient sûrement déjà sentit la présence d’un être de Sang-Pur, ici, dans la ville ? Etaient-ils fous ? Oui, ils devraient probablement l’être ! ON ne s’attaquait pas à Kaname Sama en était sain d’esprit, et même en étant fou, la peur qu’infligeait un sang-pur était du genre paralysante. D’un coté, elle aimerait bien avoir un peu de leur courage pour ne pas stresser de cette manière. Elle suivit Kaname, qui lui indiquait de le faire. Après un petit temps de filature, pas qu’elle le sentait s’énerver, mais elle savait bien que le chef de la night class n’avait pas que cela à faire. Elle lui aurait bien dit « Ce n’est pas la peine que vous restiez là, Kaname Sama, je vais m’occuper de tout, vous n’avez pas à vous déranger pour cela. » Elle voyait bien ce blond fanatique lui dire ça… Aibou… Ah ! Aidô ! Elle n’avait pas assez de courage pour lui dire quelque chose comme ça.

Il se tourna ensuite vers elle. Ses yeux étaient rouges sang et brillant. C’était vraiment déstabilisant. Il lui ordonna de ne rien dire sur ce qu’il allait faire. Il voulait faire quoi au juste ? Au départ, elle aurait pensé qu’il aurait voulu attirer l’un des vampires. En se coupant peut-être ? Pour qu’il n’attaque pas la jeune et jolie fille. Ou pas. Cependant, le Level A lui avait donné un ordre, et elle se devait d’y obéir. C’était la fierté des Level B, obéir aux sang-pur.

« Oh ? D’a… D’accord, Kaname Sama. »

Elle se demandait juste ce qu’il allait faire. D’un coup elle ne le vit plus, et fut surprise de sa stratégie. Elle savait très bien qu’il n’allait pas la mordre. Même s’il jouait très bien la comédie, c’était pour attirer les bêtes assoiffées de sang. Elle lui faisait confiance, et serra les poings. C’était presque gênant de voir ça en fait, heureusement qu’il lui tournait le dos lorsqu’elle rougit, parce que c’était honteux. Un des vampires level E arriva. Et oui, se faire voler sa proie n’était pas très drôle. Ne pouvant rien faire d’autre que se battre, Iinarika décida de s’y mettre ! Elle allait enfin montrer qu’elle était réellement digne d’avoir été acceptée dans cette académie, quitte à en saigner ! Mais après le pseudo massacre non voulu qu’elle avait fait, ce n’était pas quelques débris qui allaient lui mettre des bâtons dans les roues ! Au contraire ! Si elle les terrassait, cela serait sûrement bon pour elle !

Lorsqu’ils voulurent s’approcher de Kaname, Iinarika se mis en place, elle ne laisserait pas ces ordures toucher à un sang pur ! Le vent se fit d’un coup plus fort que la frêle brise d’avant, d’un simple geste de main, elle lança une rafale. Une rafale qui avait le don d’être tranchante. Touchant le level E, celui-ci s’évapora en poussière. Premier tué ! Il n’en reste que deux autres ! Iinarika était déterminée, elle ne laisserait Maître Kaname se battre ! Il n’avait pas à se salir les mains. Pour une fois, Eikyuu était d’accord avec elle, et elle lui prêtait un peu de son courage. C’est ainsi qu’elle put s’adresser aux vampires.

« Je ne laisserais pas des êtres comme vous s’approcher de l’humaine et de maître Kaname ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com

avatar

▬ Messages : 23
▬ Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika] Lun 28 Mai - 2:53

Iinarika ne pouvait qu’agir en fonction du plan du Sang Pur, bien peu on la force de contredire ces personnes possédant ce sang si noble et si puissant en eux. L’humaine qu’il avait fait semblant de prendre pour cible devrait même être honoré, bien qu’elle ne puisse comprendre le théâtre qui se déroulait autours d’elle. Elle ne bougeait plus, ne résistait même plus entre les mains du Sang Pur qui était beaucoup plus fort qu’elle ne serai-ce que physiquement, la peur peut-être ? Certainement.. car il faisait peur. Tout se déroulait comme il l’avait imaginé. Le Level E se montra, l’ayant pris pour cible pour récupérer sa proie qu’on venait de lui dérober. Ils étaient si simples, tel des insectes misérables que l’on peut abattre en marchant dessus tout simplement. Kaname ne bougeait pas, même si le Level E le toucher ce n’était pas lui qui allait lui causer des dommages. La seule chose que le Vampire de Sang Pur puisse craindre.. les armes de Hunter. Et puis il avait toute confiance quant au fait que la jeune Vampire qui était en sa compagnie allait réagir avant même qu’il ne puisse le toucher. Ainsi il ne bougea pas, restant dans son rôle de comédien pour le moment. Le premier Level E fut bien vite éliminer, il n’y avait pas à dire, pour un Vampire normal ces créatures étaient tout de même bien faibles… Iinarika semblait motivée, annonçant fièrement qu’elle n’allait laisser personne toucher le Prince de Sang Pur et l’humaine elle s’avança d’elle-même au combat face aux deux autres. Il en fallait bien peu pour trouver cette motivation au combat pensa le jeune homme…

Les Level E suivant semblaient être légèrement moins bête, dans le sens où ils tentaient de sauver leur peau au lieu de foncer bêtement sur leur adversaire qui leur faisait désormais face. Sans lâcher la femme qui risquait de faire des siennes pour sauver sa peau, Kaname regardait de loin le spectacle qui s’offrait à lui. Une Level B bien plus forte qui tentait de toucher des Level E en fuite. La présence d’un Level A n’avait pas du arranger la chose, certainement effrayés, réalisant soudainement l’erreur d’être venu ici. Bien qu’ayant contribué à sa manière à l’élimination de ses êtres, il voulut faciliter la tâcher de la Demoiselle. Au lieu de courir après ses fuyards il posa son regard sur eux. Sans trop qu’on sache pourquoi ni comment, mais le pouvoir effrayant de Kaname fit littéralement disparaitre une jambe à chacun d’eux. Il est plus simple d’attraper des souris blessées non ? Il n’avait même pas eu besoin de bouger, le seul fait de dégager des émotions fortes déclenchait ses pouvoirs. Il ferma les yeux.

- Inutile de tourner en rond plus longtemps. Achève-les rapidement maintenant qu’ils ne peuvent plus jouer au chat et à la souris.


Ces paroles démontraient qu’il voulait vite en finir. Pas que son programme de la soirée soit spécialement chargé, mais.. il y avait tout de même mieux à faire que de courir après des Level E non ? Le truc avec Kaname c’est qu’à chaque fois qu’il s’exprime c’est sur un ton terriblement neutre, ne permettant pas à la personne à qui il s’adresse de comprendre ses pensées. Il porta à nouveau son attention sur la jeune femme qu’il tenait toujours, celle-ci était tremblante. S’il la lâchait elle allait certainement tomber, c’était une certitude, incapable de tenir elle-même sur ses jambes. Mais ce n’était pas ça le problème. Posant sa main libre sur son front, il se mit à lui aspirer sa mémoire, dans le seul but de lui faire oublier cette soirée en compagnie des vampires. Celle-ci sombra dans l’inconscience. Il venait de terminer… Elle restait là, pendant presque dans le vide tellement ces muscles étaient détendu, maintenant uniquement par le jeune homme qui était derrière elle. Relevant la tête vers Iinarika il vérifia que tout était terminé de son côté.

- Trois Level E d’un coup… ça fait un peu beaucoup pour une seule soirée.

Dit-il à moitié pour lui-même. Il commença à songer. Qui dit Level E dit danger, qui dit danger dit Yûki à protéger. C’était aussi simple que ça…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice || Vampire level B || Night Class ▬
avatar

▬ Messages : 127
▬ Date d'inscription : 18/02/2012
▬ Age : 23
▬ Localisation : Dans l'air que tu respires !

MessageSujet: Re: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika] Lun 28 Mai - 9:17

Bien que un peu honteuse, Iinarika était ravie d’aider Kaname. Elle allait encore continuer jusqu’à que la mission soit finie. Elle espérait vraiment être utile, elle ne voulait pas que le sang pur ne bouge ne serait-ce qu’un seul doigt pour ces misérables. Elle priait pour qu’il la laisse faire son travail. Kaname n’était pas un Vampire à qui on donnait les sales besognes… De la part du directeur, c’était tellement peu aimable. Il aurait mieux faire de la nuit donner à elle, à elle seule, et même si elle ne connaissait pas la ville, ceci n’allait pas être un problème, elle l’aurait fait tout de même. Après tout, Iinarika voulait connaître Kaname. Elle voulait savoir qui il était.

Maintenant que le premier était mort elle était très motivée. Il semblerait qu’enfin les deux s’étaient rendus comptes qu’ils étaient vraiment dans la merde. S’en prendre à maître Kaname, c’était un acte plus que suicidaire. Le mot n’existait même pas pour qualifier cela, c’était en plus un acte interdit parle Sénat. Et de toute façon, même si cet acte avait été permis par on ne sait quelle autorité, les sang purs même chassés ne craignaient rien du tout tellement ils étaient puissants, imbattable. Elle n’y réfléchit que maintenant, mais elle n’avait jamais vu un sang pur se battre. Cela devait être vraiment effrayant et magique en même temps. Elle s’était promise de ne pas accepter de demander de l’aide au sang pur.

Soudain, elle fut étonnée, les deux types s’étaient mis à courir comme des fous, essayant de s’échapper. Elle s’était mise en tête de les poursuivre tous les deux. Soudain, elle sentit une aura autour du sang pur. Une aura qui était à lui glacer le sang. C’était une sensation étrange. Des jambes des Level E disparurent. Elle entendit l’ordre de Kaname qui raisonna dans sa tête. Elle alla donc ensuite les attaquer, avec la même forte rafale de vent que toute à l’heure, et tous deux furent simplement anéantis. Mort, enfin mort encore une fois. Elle retourna ensuite près de Kaname, voulant absolument lui parler un peu. Elle ne voulait pas que tout se finisse comme cela.

« Voila Maître Kaname, ils ne sont plus là. »

Iinarika inclina un peu la tête. Elle ne le remarqua que maintenant, mais Kaname parlait d’une voix si neutre, et surtout. Elle se disait… Il devait vraiment être si seul. Il avait tellement de personnes autour de lui qui lui parlaient, qui lui rendaient des services… Mais… Kaname Kuran avait-il seulement des vrais amis ? Elle se sentit triste pour lui. Elle ne voulait pas son amitié par intérêt… Simplement elle voulait des amis. Les level C s’étaient montrés très récitants, les level B encore plus… Il ne restait plus que le seul level A qui régnait ici.

« Maître Kaname je… Je pense que vous êtes pas sans savoir, étant le premier concerné par cela, que des rumeurs circulent sur moi… On dit que je suis une envoyée du Sénat et que je suis là pour vous tuer… S’il vous plaît… N’y croyez pas… Je… Je voulais juste vous remercier de m’avoir accepté dans cette académie… Je vous suis vraiment reconnaissante, et jamais je ne pourrais penser faire du mal à quelqu’un ici. Ce n’est pas parce que vous êtes un sang pur que je dire cela, Kaname Sama… Mais parce que je pense qu’il faut que vous sachiez la vérité… »

Sans s’en rendre vraiment compte, Iinarika lui avait livrée son cœur. Elle s’en voulait déjà. Elle rougit. Mais qu’est-ce qui lui avait prit de lui dire cela ?! Kaname s’en fichait sûrement. Cela se voyait sur son visage, qu’elle ne savait pas quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com

avatar

▬ Messages : 23
▬ Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika] Jeu 31 Mai - 23:38

Une fois toute la sale besogne terminée, la jeune Vampire revint vers lui. Annonçant que tout était terminé de son côté. Et bien ? Ils avaient réussi leur mission non ? C’était ce qui leur avait été demandé, réduire ces créatures à l’état de poussière. Déjà que la mission allait être plus que rapide avec Kaname pour l’accomplir, la présence de l’autre demoiselle sur place l’avait rendu d’autant plus exprès. Que demander de plus ? Sans compter qu’il n’y avait pas eu de victime en plus, le Directeur ne pouvait qu’être content. Iinarika inclina légèrement la tête, toujours ces marques de respects qui revenaient sans cesse. Le Prince de Sang Pur avait l’habitude mais se demandait toujours.. pourquoi les Vampire étaient-ils à ce point accrochés au Sang Pur ? Alors que bien d’entre eux les craignent plus qu’autre chose et souhaiterait les voir disparaitre. Que de contradiction à leur sujet… Alors que le silence semblait persister entre les deux jeunes gens, Iinarika prit la parole. On ne pouvait pas vraiment dire que le jeune homme était d’un naturel très bavard. C’est alors qu’elle parla de la rumeur qui courait sur elle au sein de l’Académie. Commençant à se justifier elle se mit à parler, arrêté uniquement par ses propres hésitation. Etait-ce de la gêne ou bien simplement qu’elle cherchait la façon dont elle devait s’exprimer face à lui ? Vu la teinte que prenait son visage au fur et à mesure qu’elle s’expliqua, la première solution devait être la plus plausible… Une fois qu’elle eut terminé le silence tomba à nouveau. Fermant les yeux quelques instant, Kaname souffla légèrement. Il se baissa pour soulever et porter l’humaine qui était toujours dans l’inconscience. Il n’allait pas la laisser comme ça au beau milieu de la route tout de même non ? Cela ne faisait pas vraiment discret. Mais avant tout, il fournit une réponse à ce qu’Iinarika venait de dire, parlant toujours sur le même ton.

- Te sentais-tu obligé à ce point de te justifier.. ? Saches que les Vampires qui sont entrés dans cette Académie ont ma confiance, dans le sens où je ne laisserais pas tous ces humains à portée de crocs trop baladeur… Quand à toi et cette rumeur. Bien des gens peuvent me haïr et je le comprends parfaitement.


Il affichait un léger sourire tout en parlant. Ce n’était pas de la joie, mais plutôt un certain amusement à ce qu’il disait. Sans compter qu’en s’exprimant ainsi il allait certainement encore plus la gêner, elle qui l’était déjà sans qu’il émette la moindre parole. Mais cette gêne, était-elle présente pour son statut ou bien pour sa personne. Les deux étaient parfaitement possible… Cependant, avant de lui laisser le temps de réagir suites à ces propos il reprit.

- Saches cependant que si je croyais à cette rumeur, tu ne serais déjà plus. Je ne suis pas du genre à m’encombrer de gêne inutile…

Ce qu’il venait de dire était en fait gentil sans l’être. Il venait de dire qu’il avait plus ou moins confiance en elle, que la rumeur ne le préoccupait pas plus que ça. Mais cela révélait aussi une partie de sa nature. Personne n’aimant pas avoir des obstacles ou des personnes gênantes dans les pattes et n’hésitant pas à s’en débarrasser… Reprenant légèrement l’humaine pour qu’elle soit moins encombrante, bien que son poids soit minimum à côté de la charge qu’il était capable de soulever. Il finit ce qu’il avait à dire… Il se tourna légèrement par rapport à la jeune Vampire, ne lui faisant désormais plus face mais étant maintenant de profil. Cette fois-ci sont regard rouge luisant ne se posa par sur elle lorsqu’il reprit la parole. Toujours sur son ton neutre et calme. Ne dégageant presque aucun sentiment. Seul le sourire affiché plus tôt avait donné un peu plus de vie à ses paroles…

- Bien, maintenant mettant cette femme quelques part et ce sera terminé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice || Vampire level B || Night Class ▬
avatar

▬ Messages : 127
▬ Date d'inscription : 18/02/2012
▬ Age : 23
▬ Localisation : Dans l'air que tu respires !

MessageSujet: Re: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika] Ven 1 Juin - 10:58

Iinarika essayait de faire de son mieux pour plaire au sang-pur. Non qu’elle voulait absolument qu’il la prenne comme amie pour qu’il soit un intérêt pour lui, mais elle voulait simplement être une amie. Elle avait besoin d’un ami, elle voulait un ami, et ce n’était pas parce qu’il était un sang pur, simplement car il s’agissait de la seule personne qui ne l’avait pas encore soupçonné de quoi que ce soit. Elle le regardait toujours, essayant de le faire d’une façon un peu discrète, mais elle n’y arrivait pas braiment. Elle n’était pas spécialement douée pour ces choses-là.

Si elle était gênée de cette façon, c’était aussi que Kaname était tellement beau et séduisant. Rien que son regard la faisait fondre, et faisait briller ses yeux de mille feux. Il avait l’air tellement triste mais tellement fort aussi. On dit souvent que lorsqu’on admire quelqu’un, on le craint aussi. Comment Kaname arrivait-il à tenir avec tout ce théâtre près de lui ? Elle aurait tellement aimé pouvoir faire quelque chose, et surtout être elle-même, une fille simple, qui pourrait lui adresser la parole normalement, sans gêne. C’était un peu comme son espèce de rêve personnel, réussir à ce que Kuran Kaname devienne lui-même comme elle. Si seulement elle avait le cran de faire ce qu’elle voulait. Elle en avait peur, peur d’avoir une mauvaise réaction de sa part. Cette envie était presque lisible sur son visage. C’est alors qu’il commença à lui parler… Il ne la soupçonnait pas ?! Sérieusement ?! Il avait confiance en elle ? Elle en était contente… mais se refroidit dès la fin de son petit discours…

« Ka… Kaname Sama… Vous… Je me suis mal exprimée sûrement mais… Je… Je ne vous déteste pas ! Vraiment pas ! Au contraire ! On a du vous le répéter un nombre incalculable de fois, mais je vous admire plus qu’autre chose… Je ne dis pas cela parce que vous êtes un sang-pur… Simplement, parce que c’est la vérité. »

Elle écoutait ensuite ce qu’il avait encore à dire. De… Oh… Elle s’était fait des illusions. Même s’il lui avait dit qu’il avait à peu près confiance en elle, sa menace était vraiment du genre très effrayante, surtout lorsqu’il s’agit d’un sang-pur qui le dit, la tuer à n’importe quelle occasion si elle devient une gêne. Lorsqu’elle croisa son regard, il ne pouvait y lire que la peur de finir de cette manière si elle disait quelque chose de travers. Elle avait juste voulue être amie avec lui alors… Pourquoi lui dire cela ? Serait-ce qu’elle risquait de devenir si elle le trahissait ? C’était fort possible. Elle voulait lui parler, mais elle ne savait pas quoi dire. Elle se décida donc à l’aider pour chercher une place pour l’humaine. Elle trouva un banc désafecté, le coin était lumineux, pas de risque qu’il lui arrive quelque chose.

« Peut-être pouvez-vous la poser ici ? Ca m’a l’air bien comme endroit. »

Elle avait essayé de dire cela d’une façon plus ou moins calme. Elle avait l’impression horrible qu’elle faisait une bêtise dès qu’elle lui adressait la parole, qu’elle parlait d’une façon mauvaise. Si il en avait besoin, elle l’aida à poser l’humaine. Elle le regardait avec un regard interrogateur pour savoir ce qu’il fallait faire maintenant. Elle aurait tellement voulut faire ami-ami avec lui… Et si elle lui posait véritablement la question ?

Maître Kaname… Je sais, que ma question peut paraître déplacée… Mais, je m’attache à croire que malgré que vous soyez un vampire de classe A, est-ce que, vous n’auriez pas vous aussi, comme moi, besoin de vrais amis ? »

Elle espérait, pour elle que la question ne semblerait pas totalement déplacée… Elle se disait, qu’au pire, elle pourrait juste se prendre une claque bien sentie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com

avatar

▬ Messages : 23
▬ Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika] Sam 2 Juin - 1:52

Il avait vu juste. Il lui suffisait de dire une chose qui lui déplairait certainement et voilà que la jeune demoiselle partait au quart de tour pour nier tout ce qu’il venait de dire. Et pourtant au fond il n’avait pas totalement tords. Les Sang Pur étaient des êtres soit adoré soit haït. N’est-il pas naturel d’avoir peur et de détester une personne capricieuse pouvant vous réduire à l’état de cendre par un simple regard ? Ou encore capable d’asservir votre façon de penser pour vous mettre de son côté. Ce sont des créatures à la beauté et à la force envoutante mais aussi terrifiante. C’était là à la fois un atout comme un défaut. Kaname garda cependant le silence, laissant la Level B terminer ce qu’elle voulait lui dire. La patience, ça pour sûr il l’était, les Vampires le deviennent souvent avec le temps qui leur semble d’ailleurs si long parfois… Elle ne savait plus quoi dire. Elle était gênée, souhaitant parler mais ayant peur de dire quelque chose qu’il ne fallait pas. Les paroles de Kaname énoncées plus tôt n’étaient pas anodines. Il avait clairement montré qu’il n’hésitait pas à se débarrasser de tout élément perturbateur selon lui. C’est alors qu’elle désigna un banc situé un peu plus loin, sous la lumière d’un lampadaire. Proposant au jeune homme d’y déposer l’humaine. Bonne idée, montrant son accord d’un clignement des yeux suivit d’un très léger hochement de tête. D’un pas calme, lent et mesuré il se dirigea vers le fameux banc pour y déposer l’humaine de façon assise. Elle semblait juste assoupie. D’ailleurs c’est ce qu’elle pensera lorsqu’elle se réveillera.

Suivit de près par Iinarika, celle-ci après quelques réflexions internes se lance pour lui poser une question. Celle-ci étant un peu étrange d’ailleurs au gout du jeune homme, bien peu de personne osait lui poser. Avait-il besoin de vrais amis lui aussi ? Et non tout ce théâtre de marionnette qui l’entourait en permanence. Le jeune homme ferma les yeux pendant quelques secondes, au moins elle avait eu le mérite de voir en lui un homme et non seulement le Sang Pur qu’il était. Seules quelques personnes le considéraient vraiment en tant que tel, un être vivant, pouvant avoir des sentiments et des envies. Gardant dans un premier lieu le silence, il fit dos à sa compagne de mission qui était désormais terminé, pour s’éloigner de quelques pas, comme s’il décidait de rentrer tout simplement. Puis il se stoppa et posa son regard sur elle.

- Alors tu ne trouves pas normal de haïr un être capable de vous faire plier à ses moindres caprices ? De tuer si on le contredit un peu trop à son gout. Moi si. N’est-ce pas ironique ?


Il le pensait. Ce genre de créatures ne sont que des monstres et c’est ce qu’il était. Mais au moins il l’assumait et n’allait pas changer ses convictions ni ses idéaux. Un sourire s’afficha sur son visage, il était résigné depuis longtemps à être haït pour ce qu’il était, de toute façon une personne ne peut pas faire l’unanimité auprès de tout le monde non ? La différence c’est que lui avait la faculté de faire face à cette haine aussi grande soit-elle. Il reprit, répondant cette fois-ci à la question posée plus tôt par la Demoiselle. Avant de parler, il fit signe, montrant qu’il comptait reprendre sa marche et donc qu’elle devait le suivre. Rester planter au beau milieu de la rue n’allait pas servir à grand-chose, autant rentrer maintenant que le travail était fait.

- Des amis dis-tu ? Je pense tout de même être un être vivant pouvant avoir des sentiments… Donc en avoir des vrais n’est pas un luxe que je me refuse. Mais pour que cette amitié soit vraie, il faut apprendre à connaitre la personne. Donner sa confiance trop rapidement serai une erreur idiote.


Il fallait avouer qu’il n’avait pas tort non ? En même temps il expliqua en quelques sortes à la Level B que devenir ami ne se faisait pas en une seule soirée. Même si elle ne le disait pas vraiment, sa question signifiait « Ne veux-tu pas être ami avec moi ? » en quelque sorte. Kaname n’est pas un cas social, cependant il faut de la patiente pour l’atteindre ou qu’il donne sa confiance. Etre le Sang Pur et sa personne, voilà deux choses bien différentes. Il pensait qu’elle était au moins assez intelligente pour comprendre le message qu’il lui faisait passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice || Vampire level B || Night Class ▬
avatar

▬ Messages : 127
▬ Date d'inscription : 18/02/2012
▬ Age : 23
▬ Localisation : Dans l'air que tu respires !

MessageSujet: Re: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika] Dim 3 Juin - 0:56

Iinarika avait vraiment l’impression d’être beaucoup trop indiscrète. La majorité des vampires osaient à peine lui adresser la parole, et elle, malgré sa gêne très puissante, essayait quand même de le faire parler, qu’il dévoile son cœur. Même si elle comprenait parfaitement qu’il ne veuille pas. Après tout, c’était vrai qu’elle était indiscrète, et surtout, très maladroite dans ses paroles. Ce n’était même pas parce qu’il était un Prince de sang Pur, mais simplement parce qu’elle n’avait jamais eu l’habitude de parler à des gens, surtout à des « amis », comme elle n’en avait pas beaucoup. Aucun en fait. Elle voulait le comprendre, elle pensait pouvoir y arriver, mais pour cela, il fallait qu’ils s’ouvrent mutuellement leurs cœurs, pour cela il fallait qu’ils le veuillent.

Iinarika pensait que Kaname pouvait faire cela, en effet, il en avait le pouvoir, parce qu’il avait de très grands pouvoirs, mais il ne le ferait que s’il devait le faire. Ou serait l’intérêt de faire cela ? Peut-être pensait-il que tous les autres le détestaient ? Pourtant, elle ne le détestait pas du tout ! Au contraire, elle l’appréciait beaucoup. Il avait été très gentil en l’acceptant ici… Il était intelligent et puissant, et gentil, c’était tout ce qu’il comptait !

« Maître Kaname, ce n’est pas parce que vous avez de grands pouvoirs que vous êtes obligé de vous en servir. Et non, évidemment que je ne vous déteste pas, je ne vois pas pourquoi, je ne dis pas cela parce que vous êtes un sang pur, mais car il s’agit de la vérité. »

Elle le suivit ensuite, lorsqu’il lui dit un signe pour qu’ils continuent à marcher. Elle lui obéissait. Mais, c’était gentiment. Un peu comme si un ami lui demandait quelque chose. Il avait l’air un peu en manque d’amis. Ils avaient au moins quelques points communs, c’était pas mal pour commencer. Elle avait bien compris. Par contre, elle avait l’impression qu’il était plutôt du genre méfiant. Elle savait très bien qu’ils ne pourraient être amis, mais au moins, c’était positif, il ne lui avait pas dit « non ». La confiance, c’était clairement ce qu’il manquait. Iinarika donnait sa confiance trop facilement, pourquoi serait-elle méfiante avec un pacifiste ? Même s’il pouvait être effrayant, il restait quelqu’un avec des sentiments propres.

« Oui, je sais, Kaname Sama. Mais, j’aimerais beaucoup apprendre à vous connaître vous savez. Je suis contente d’être venue ici, faire cette mission avec vous, au moins, vous m’avez laissé vous être utile pendant cette mission. »

Elle lui fit un sourire. Un vrai sourire. C’était comme si elle lui disait « vous pouvez me faire confiance ». Elle ne la voulait pas tout de suite, mais espérait que cela viendrait, jour après jour, un petit peu plus. Et peut-être un jour, elle pourrait être amie avec lui, sans qu’il n’y ait d’intérêt pour personne, juste de l’amitié et qu’elle pourra comprendre son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com

avatar

▬ Messages : 23
▬ Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika] Dim 3 Juin - 3:16

Alors que les deux jeunes gens étaient sur le chemin du retour, la jeune fille annonça lui faire confiance. Ou du moins vouloir tout faire pour obtenir la sienne. Pour cela elle allait devoir s’armer de patience. Et encore le dire était bien petite comparé à la muraille qui renfermait son cœur. Car oui, depuis qu’il devait garder Yûki tout en gardant justement le silence, la vie était devenu bien plus lourde. Elle était non pas son rayon de soleil mais son rayon de lune. Elle était bien la seule personne capable de le faire sourire sincèrement mais aussi de le faire souffrir. Mais tout ceci, Kaname se gardait bien de le montrer. Seul quelques élèves s’étaient rendu compte de cet attachement sans borde que le Prince de Sang Pur éprouvait pour la jeune fille qui était aux yeux de tous qu’une humaine… D’ailleurs lequel de ses deux désirs était le plus fort ? Protéger Yûki ou se consacrer à son combat pour la cohabitation entre humain et Vampire. Question dont il se garderait bien de donner la réponse. Selon Kaname, un ami est une personne capable de comprendre sans juger la personne, de la soutenir et éventuellement donner des conseils. C’était en tout point ce qu’était Takuma. Connaissant le ressentit du Sang Pur certainement mieux que quiconque. Il était d’ailleurs l’un des rare à lui parler normalement, c’est-à-dire Kaname tout simplement…

Continuant de marcher en silence, la laisser terminer de parler alors qu’il était à la fois présent et perdu dans ses pensées, le jeune homme ne réagit pas de suite une fois qu’elle eut terminé. Laissant un silence lourd s’installer. Pour lui, il n’était pas gênant, mais elle devait certainement le prendre bizarrement. Peut-être mal. Sans tourner la tête, du coin de l’œil il put cependant apercevoir qu’elle était en train de lui sourire. Cherchant peut-être à montrer qu’elle était sincère lorsqu’elle parlait de confiance et d’amitié. Sans s’arrêter de parler, il finit par rompre ce silence.

- Me connaitre de décevra. Je ne suis qu’un égoïste qui se sert de tout ce qu’il peut pour parvenir à ses fins.


Cette phrase était à double sens. Cela pouvait signifier tout simplement la cohabitation entre les humains et les Vampire. Mais pour lui cela voulait surtout dire la protection de Yûki. Est-ce vraiment égoïste de se soucier plus que tout de la vie de quelqu’un d’autre.. ? De toute manière il avait déjà cette réputation de calculateur et manipulateur. C’était certainement vrai dans le fond, mais ses véritables motivations seul lui les connaissait. Enfin il reprit.

- De plus. Un ami comme tu dis est un être capable de comprendre et de ne pas juger la personne. Un Sang Pur porte tant de responsabilité qu’il est en permanence jugé dans ses actions et décisions.

Combien de fois avait-il entendu dire qu’il avait des idées un peu étranges. A commencé par sa collaboration avec le Directeur de cette Académie pour former la Night Class. Ses refus d’avoir une fiancée d’une famille de la noblesse. Et pourtant ce n’était pas le nombre de proposition qui manquaient. Beaucoup ne sont intéressé que par le prestige de la famille Kuran. Attaché à une humaine, bien des élèves de la Night Class n’arrivent pas à comprendre cet attachement. Alors que faire pour faire face à cette société qui ne fait que juger, critiquer, qui ne veut que contrôler cette puissance pouvant déborder à tout moment. Le jeune Prince porte une lourde armure pour ne plus être atteint…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice || Vampire level B || Night Class ▬
avatar

▬ Messages : 127
▬ Date d'inscription : 18/02/2012
▬ Age : 23
▬ Localisation : Dans l'air que tu respires !

MessageSujet: Re: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika] Dim 3 Juin - 20:26

Étrangement, les silences que laissaient le sang-pur étaient toujours pesants. Pour une raison ou pour une autre, ce silence ne symbolisait rien de bon. Elle pouvait en déduire seulement deux choses : soit il était perdu dans ses pensées et donc, elle le gênait à parler, soit il était en train de réfléchir à une réponse... Dans le pire des cas, on aurait pu aussi dire qu'elle était trop impolie et qu'il n'avait pas l'habitude de ce genre de questions trop indiscrètes et étranges. Enfin, s'il désirait vraiment qu'elle se taise, il lui aurait déjà dit depuis un bon bout de temps, parce qu'il savait évidemment se faire respecter, et respecter sa propre intimité.

Kaname avait l'air de se considérer d'une façon vraiment très noire. Se qualifiant tout seul d'égoïste et presque de profiteur. Elle ne le pensait pas, s'il était véritablement égoïste, elle l'aurait déjà remarqué. Il aurait une attitude, se jeter des fleurs, penser qu'à lui, mais ce n'était pas ce qu'il avait fait. Il lui avait permis d'être utile lorsqu'elle le lui avait demandé. Elle pensait que la carapace qu'il s'était forgée était tellement grande qu'il ne savait même plus se reconnaître lui-même. Et puis, il fallait avouer que tout le monde restait un peu égoïste par moment, Iinarika aussi l'était, pour preuve, elle lui demandait sa confiance ainsi que son amitié, sans rien lui donner en retour, sans rien pouvoir lui donner, car il était tout puissant. Enfin, elle n'avait rien à lui offrir en tant que puissance, mais elle espérait que lui offrir son amitié, donc son soutient.

" Vous savez, Maître Kaname, vous n'êtes pas égoïste, enfin, tout le monde est un peu égoïste donc, vous ne l'êtes pas autant que vous le pensez, je le suis sûrement plus que vous, qui vous demande votre confiance, alors que je ne peux vous offrir que ma simple amitié, et je ne pense pas que ce soit énorme... "

Elle ne comprenait pas ce qu'était en train de dire Kaname. Elle savait la définition d'un ami. Mais, Iinarika ne jugeait pas Kaname. Elle ne voit pas pourquoi elle le devrait. Déjà, parce que c'était du genre vraiment impoli et que Iinarika était du genre polie avec tout le monde. Pas parce que Kaname était un sang-pur ou quoi que ce soit. Simplement parce qu'elle était trop gentille. Elle avait toujours été gentille, mais elle comprenait si Kaname pouvait avoir de l'aversion pour elle, étant donné l'existence de Eikyuu. Elle était d'ailleurs étonnée qu'elle ne vienne pas. C'était vraiment étrange de sa part, comme elle voulait que Kaname la morde.

" Je ne vous juge pas, Maître Kaname... Pas parce que vous êtes un sang pur, mais parce que c'est impoli. Je n'ai pas a vous juger. Je sais que cela peut s'avérer difficile, mais si vous voulez ouvrir votre coeur, je suis là. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com

avatar

▬ Messages : 23
▬ Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika] Ven 8 Juin - 0:04

Une nouvelle fois, elle venait d’affirmer le contraire de tout ce qu’il venait de dire. Sur son caractère, sa personnalité, ce qu’il était vraiment. Elle disait croire qu’il était quelqu’un de bien et qu’elle le pensait vraiment. Genre de phrase qu’on lui sort bien souvent. Soit parce qu’il est Sang Pur, mais parfois.. cela peut être vraiment parce qu’on le pense vraiment. D’ailleurs cela faisait toujours légèrement sourire le jeune homme. Lui, la créature que l’on n’osait presque jamais contredire, voilà qu’on le contredisait pour des éloges. Ne pas le juger, bien des Vampires disent ne pas le faire. Mais comment réagir face à votre Prince qui s’attache à une simple paysanne ? Et bien la situation était tout à fait comparable aux yeux de tous. Et quitte à se faire encore plus d’ennemis et se retrouver sans personnes partageant ses pensées pacifiques, Kaname était prêt à le faire pour sa tendre Yûki. D’ailleurs, Iinarika venait de terminer de parler. N’étant jamais très rapide dans ses réponses, le jeune homme finit enfin par commencer sa phrase, celle-ci soigneusement faite avec les mots appropriés. C’était dans sa nature…

- Le jugement revient en permanence. Les Vampires prennent les Sang Pur pour des Princes puissants et passent outre le fait qu’ils sont des êtres vivants.

Cette phrase traduisait en quelque sorte son attachement plus que fort pour la jeune humaine qui était aussi chargé de discipline. D’ailleurs Rûka était un parfait exemple de jugement refoulé. Il était plus qu’évident que celle-ci voit cet attachement d’un très mauvais œil même si elle n’en disait rien. Mais Kaname ne pouvait lui en vouloir au fond et passait outre cet aspect de sa personnalité. Peut-être Iinarika allait traduire de la colère dans ses propos, du fait qu’il affirmait qu’elle ne puisse pas le comprendre. Mais en fait il voyait à sa manière si celle-ci était capable de comprendre de quoi il parlait et ne pas s’arrêter sur le sens premier des mots qu’il utilisait. D’ailleurs, en parlant d’être vivant, cela se traduisait par la définition de sentiment. Tout être vivant ressent quelque chose, lui y comprit, même si son épaisse armure le protège grandement. Kaname était d’ailleurs un peu étonné de la conversation qui avait dérivé ainsi alors qu’ils étaient simplement partit en mission à la base, mais il n’en laissa rien paraitre.

Avant même qu’elle ne puisse réagir à ces propos, réflexion ou non. Un cri persan stoppa leur retour à l’Académie. Il n’y avait aucun Vampire dans les environs, ce n’était que des humains. Un meurtre était en train de se produire ? Vu le lieu d’où provenait le cri cela n’était pas vraiment une surprise. Celui-ci venait des bas quartiers de la ville, lieu de squatte par des personnes refoulées de la société de par leur comportement. Le cri n’était pas très proche d’ailleurs, il semblait d’avantage porté par le vent aux oreilles des deux créatures de la nuit aux sens aiguisés. La distance entre le lieu et eux pouvait être plus que rapidement être traversé en raison des facultés Vampirique qu’il possédait. Que faire. Y aller pour le tuer ? Ou bien… Ayant arrêté sa marche, il se contenta de regarder droit devant lui, puis s’adressa à nouveau à elle.

- Tu peux rentrer seule si tu le souhaites. Cela ne sera pas long.


Phrase très courte et simple. Mais ce n’était pas un ordre, elle était libre de faire comme bon lui semble. Pourquoi détourner son chemin pour si peu certains se diront. Eh bien, certains Vampires sont une honte pour leur race selon lui, mais il en était de même pour les humains. D’ailleurs un légers pleure d’enfant pouvait se faire entendre, c’était encore plus pitoyable… D’ailleurs, un humain aux intentions mauvaises pouvait être un danger potentielle pour Yûki qui aimait sortir en ville, raison de plus pour le Prince de Sang Pur de s’en charger, quitte à être de sortit…

[J'ai essayé de mette un peu de mouvement de notre Rp, n'hésite pas à me dire si cela ne te conviens pas.~]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice || Vampire level B || Night Class ▬
avatar

▬ Messages : 127
▬ Date d'inscription : 18/02/2012
▬ Age : 23
▬ Localisation : Dans l'air que tu respires !

MessageSujet: Re: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika] Dim 24 Juin - 1:41


    Iinarika n’était absolument pas le genre de personne qui mentait. Pourquoi mentir ? Si elle pensait que Kaname était un monstre, elle préférait encore le dire directement, car elle n’aimait pas le mensonge, et puis, elle ne savait pas mentir de toute façon, alors elle préférait de loin dire la vérité. Surtout, que ce n’était pas du genre une vérité dure à avouer… C’était un joli compliment qu’elle lui faisait. Pour une raison étrange, il ne semblait pas apte à les prendre dans leur sincérité. En même temps, elle le comprenait, il devait en voir passer tous les jours venant de personnes hypocrites, mais elle ne l’était absolument pas, elle admirait Kaname de ce qu’il faisait et arrivait à faire en tant que Sang Pur même si elle n’en connaissait qu’une infime partie. Elle se demandait si Kaname aurait préféré ne pas naître Sang Pur. Cependant, ça ce n’était pas le genre de question qui se posait, même à un ami. C’était beaucoup trop intime pour que cela ne soit pas prit comme une attaque personnelle, et puis, elle était beaucoup trop timide pour oser demander ça, à n’importe qui.

    « Je pense que vous avez le droit d’apprécier, d’aimer, d’avoir les amis que vous souhaitez. Ce n’est pas parce que vous êtes un sang-pur que vous devez être différent, humain comme vampires, ils peuvent tous devenir les amis de tout le monde je pense, sinon, je ne vous aurais pas proposé mon amitié. Je ne pense pas que les sentiments doivent être interdits. »

    Elle était toujours aussi gentille et douce dans ses paroles. Elle était presque mignonne, mais un peu naïve sur les bords aussi. Il avait une image, mais parfois elle avait envie de lui dire au diable l’image ! Faites ce que vous souhaitez ! . Elle ne comprenait pas la mentalité de tout ces gens, qui devait par obligation donner de l’importance à leur image. Elle les plaignait même un peu. Iinarika n’aurait pas voulue être sang pur. Même avec énormément de pouvoir, jamais elle n’aurait pu tenir le choc, être assez forte mentalement. Déjà que son mental était un tant soit peu déranger comme ça avec Eikyuu qui squattait son esprit… C’était assez difficile comme cela de la contenir.

    Soudains, tous deux entendirent un cri. Les cris dans la nuit étaient vraiment les pires. Cela pouvait être n’importe quoi. En y repensant, Iinarika n’avait encore jamais vu de Level E. Elle avait de la pitié pour ces pauvres créatures. Les pauvres, avoir été mordus… Kaname s’avança directement. Il était curieux, et elle ne savait pas s’il était du genre à aider les personnes en danger, mais elle allait le suivre. Il lui proposa de rentrer à l’académie. Ceci, c’était hors de question ! Elle le suivit en disant.

    « Attendeeeez ! »

    Tout en faisant un espèce de ventillo (powaa !). Son attitude traduisait sa simplicité, même à l’égard du Sang Pur, elle ne lâcherait pas Kaname d’une semelle tant qu’elle n’aura pas une réponse claire, et puis comme ça, elle pourrait passer du temps avec lui. Elle le suivait sérieusement, se demandant ce qu’ils allaient bien pouvoir trouver.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com

avatar

▬ Messages : 23
▬ Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika] Jeu 28 Juin - 9:16

Allait-il être seul dans ce détour ? Parfaitement, Kaname ne faisait qu’un détour. Au lieu de rentrer directement à l’Académie sans demander d’avantage son reste, il préférait être de sortie un peu plus longtemps dans les rues sombre de la ville. Quitte à sauver une pauvre humaine en détresse, cela lui importait bien peu dans le fond. Cela pouvait très bien passer pour un geste tout à fait honorable. Imaginez donc, le grand Prince de Sang Pur Kuran qui se déplaçait lui-même pour sauver une pauvre humaine de son tourment nocturne ? N’était-ce pas une preuve de bonté ? Oh c’est ce que l’on pourrait penser oui… Hélas il n’en avait que faire. Eviter un retour dans l’Académie et un travail épuisant et assez énervant. Ce n’était donc que dans son propre intérêt avant tout qu’il s’enfonça dans les ruelles sombres qui étaient de plus en plus petites. Son long manteau noir volant derrière lui au grès de ses pas. C’était silencieux, seul le bruit des chaussures claquant sur les pavés se faisait entendre. Il entendit Iinarika presque hurler derrière lui de l’attendre. Suivit du bruit précipité des pas de la Demoiselle qui se pressait pour le rattraper. Ainsi elle voulait le suivre hein. C’était comme elle voulait.. il ne l’avait obligé en rien. Ne disant mot il continua sa route dans le dédale qui n’était pas vraiment un secret pour lui.

La distance entre le jeune homme et le cri entendu plus tôt fut bien vite parcouru. La distance n’était pas un problème pour un Vampire et encore il aurait pu la parcourir d’autant plus rapidement, mais cela n’aurait pas laissé la moindre chance à Iinarika de le suivre. Le spectacle qui s’offrait aux yeux des Vampires était tout simplement écœurant. Du moins c’était le point de vue du Sang Pur. Il n’y avait pas que des Vampire qui faisaient honte à leur race, il en était de même pour les humains. Une jeune femme une nouvelle fois. Cette dernière à moitié dénudé. Du moins, elle avait une bonne partie de ses vêtements déchirés. En face d’elle un homme qui tentais d’abuser d’elle. Se trouvant un peu plus loin dans la pénombre d’un bâtiment, Kaname regardait ce spectacle sans laisser transparaitre la moindre émotion. Se débarrasser de l’homme allait être plus que facile. Le jeune brun n’avait même pas à lever le petit doigt pour que celui-ci ne meure rapidement. L’être humain est un être si fragile… Sans même se tourner, il parla doucement. Bien que parfaitement audible et ne cherchant pas à se cacher.

- A toi de te débarrasser de lui et de te débrouiller pour que la femme n’ait pas besoin qu’on touche à sa mémoire.

Il s’adressait bien sûr à Iinarika. Lui laissant un choix très simple, lui évitant ainsi même d’user de son pouvoir. Kaname pouvait se montrer si flegmatique parfois… Soit elle se débarrasser de l’humain sans que la femme se rende compte qu’elle avait affaire à des Vampires. Soit Kaname faisait les choses à sa manière. Autant qu’elle soit venue pour quelque chose… Les bras le long de son corps, sans même tourner la tête, il attendait une réaction de la Level B. Du moins cette réponse devait être rapide. Son regard devint rouge, comme pour lui dire de se presser à se décider ou non. Inutile d’admirer plus longtemps une femme victime d’un abus sexuel…

- Si tu n’en ai pas capable je fais ça rapidement. Il est temps de rentrer.

Le cri de la femme fut étouffé. Il fallait se dépêcher. Sinon le déplacement aurait été totalement inutile au final...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika]

Revenir en haut Aller en bas

Nuit calme.. ou pas ? [PV : Iinarika]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight :: En dehors de l'académie :: Centre-ville-