Forum RPG sur la série.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Quand patience rime avec manigance [P.V Aria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Vampire level B || Night Class ▬
avatar

▬ Messages : 64
▬ Date d'inscription : 16/03/2012
▬ Age : 20
▬ Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Quand patience rime avec manigance [P.V Aria] Mer 21 Mar - 2:16

Chaud. Brillant. Chaud. Je vais fondre. Je vais finir ma vie misérablement, comme je l'ai commencée. Je mourrais tel un bonhomme de neige, qui a fondu après avoir rêvé de pouvoir découvrir autre chose que son jardin. J’ai tellement mal au crâne que me mets à faire des métaphores à deux balles. Vraiment, je suis débile.
Dans ce genre de situation précaire, je ne crois pas que c'est à ce genre de choses qu'il faut penser. Il faut penser que nous sommes un minuscule, microscopique point sur cette planète, et que la planète où nous nous trouvons tourne sur elle même, provoquant le phénomène de "nuit". Oui, oui, c'était sûrement à ça qu'il fallait penser. L'heure des vampires se trouvait à quelques heures, et ce n'était pas le moment de flancher, pas en si bon chemin. J'avais subi mille et une épreuves, à commencer par sortir le matin, et à finir par m'être retrouvée sous un soleil de plomb seule, à attendre dans cette cour déserte. Les cours des élèves de la Day Class n'étaient pas encore finis, et voilà que je me retrouvai à poireauter, vampire débile que je suis. Ca m’énerve. Ca m’énerve beaucoup de passer pour une cruche. C’était le genre de sentiment gênant et frustrant qui me donnait horriblement faim. Mais avoir faim n’était pas autorisé. Pas alors qu’on s’apprêtait à rendre visite à de gentils petits humains sentant bon et frais. J’ai choisi de trouver un humain, alors j’en trouverai. Vampire ou non, il n’est pas question de faire de bavures.

Ca, c’était le bon esprit.

A la base, je crois que j'étais assise sur un banc. Après, je me crois m'être assise dans l'herbe. Je suis sûrement retournée sur le banc. Et en ce moment même, je crois bien que je suis allongée dans l'herbe. Mmf. Etrange. Mes jambes bougent toutes seules apparemment. Le vent souffle fort. Ca ébouriffe les cheveux. A parier que je ne ressemble plus qu'à un drôle d'épouvantail décharné. Surtout que dans cet uniforme ridiculement blanc, je n'étais pas à l'aise. Ah oui, je me l'étais posée souvent cette question existentielle . Pourquoi nous vampire qui sommes créatures de la nuit avons un uniforme horriblement lumineux ? Pour se camoufler ? Franchement ! Mais bon, advienne que pourra. Si ce genre de petits détails pouvaient m'arrêter dans ma course effrénée à la découverte, je serais déjà immobile depuis longtemps. Voir même morte. Faute de distraction, je m'amuse à cueillir des fleurs pour pouvoir les dépiauter. Bon, d'accord j'avoue. Cueillir des fleurs ça craint pour un vampire. Mais quand on s'ennuie vraiment, on n'a pas vraiment le choix. Quoique.

Un, deux, trois pétales .... Youpi, je viens d'apprendre que je sais compter ! Non, vraiment, l'ennui est la pire des maladies. Je n'ose même pas imaginer comment font les sangs purs, à vivre pendant des milliers d'années. Heureusement que je n'en suis pas une, d'ailleurs. Devoir remplir un rôle de reine des abeilles pendant des années, ce n'est pas vraiment une vie. Pauvre président du pavillon.... Mais bon, c'est sa vie, hein, tant pis ! Vous voulez savoir à quoi je pense en ce moment ? A une ombrelle et une coupe Mont-Blanc. Ce serait le plus beau cadeau qu'on ne m'aurait jamais fait. Franchement, j'ai si chaud que je suis sûre qu'en réalité je suis en train de fondre. Mais combien d'heures, combien de minutes, combien de secondes devrai-je encore attendre ? Franchement, si personne ne vient avant que je sois transformée en momie, je tiens à ce qu'on me rembourse ma vie.





Dernière édition par Etsuko Shinku le Ven 23 Mar - 3:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine || Day Class ▬
avatar

▬ Messages : 59
▬ Date d'inscription : 02/03/2012
▬ Age : 21
▬ Localisation : mmh...c'est vrai ça je suis où ?

MessageSujet: Re: Quand patience rime avec manigance [P.V Aria] Jeu 22 Mar - 8:00


Un pas. Un autre. Et plus rien. Aria s'appuya sur un mur, entre deux fenêtres pour éviter la lumière qui se répandait dans le couloir. Il faisait vraiment chaud à l'intérieur, et c'était loin d'être très agréable. C'était surement bien mieux dehors. Oui, surement. Aria leva une main pour remettre ses cheveux en arrière, avant de se remettre en route, s'encourageant en songeant à la brise agréable de la cour. Ah, oui, il serait logique d'expliquer pourquoi Aria se trouve dans les couloirs alors que c'est l'après midi. Voici donc l'explication.
Les cours de l'après midi avaient été annulés pour sa classe, à cause d'une réunion des enseignants. Du moins, c'est ce qu'en avait compris la jeune fille. Malheureusement, ne connaissant personne dans la Day Class, elle s'était vite retrouvée à vagabonder toute seule. Bien sûr, avant de se rendre compte qu'il faisait une chaleur étouffante dans le batiment.
Aria jeta un coup d'oeil par la fenêtre avant de descendre un escalier et - enfin un peu de fraicheur - elle se retrouva dans la cour. La brise qui soufflait dehors était juste parfaite, la température étant maintenant idéale. Aria s'avança en sifflotant, cherchant des yeux un banc. C'est alors q'elle la vit. Et à ce moment, elle pensa que ça devait être un truc comme le destin qui était à l'oeuvre.
Aria s'aprocha, et la vit alors bien là, assise dans l'herbe. Et elle vit également son uniforme, clairement blanc, bien qu'elle en ait eu la quasi certitude avant. La fille qui se trouvait dans l'herbe...dépiautait des fleurs. Pourquoi pas après tout ? Il y avait d'ailleurs déjà des tiges éparpillées par terre. Puisqu'elle lui tournait le dos, tout ce que voyait Aria c'était des cheveux longs, blonds et un peu ébouriffés. Se demandant ce que faisait une Night Class dehors en pleine après midi, Aria s'approcha et se pencha légèrement en avant, ses cheveux noirs lui balayant le visage.


_Eumh, bonjour ! Dis moi, il y a un problème ? Je peux t'aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire level B || Night Class ▬
avatar

▬ Messages : 64
▬ Date d'inscription : 16/03/2012
▬ Age : 20
▬ Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Quand patience rime avec manigance [P.V Aria] Ven 23 Mar - 22:55

Sachez que je ne cherche nullement à justifier mes actes. Mais que feriez-vous, vous, si votre unique source d'occupation disparaissait ? Vous vous amuseriez avec les vestiges de ce qui fut votre jeu, non ? Les fleurs ayant toutes été rayées du périmètre, quoi de plus naturel de s'en prendre aux tiges ? Non ? Vous n'êtes pas d'accord avec moi. Cessez vos regards méprisants. Vous m'énervez. J'ai le droit de manger des fleurs quand je veux. Qu'y a-t-il de si étrange de voir un vampire en train de ruminer tranquillement des tiges ? Ca a beau avoir un goût franchement indescriptible, ça vous fait passer toute notion de chaleur, d’ennui et de frustration. Et ça vous fait malheureusement baisser toute garde aussi. En cette période étouffante où les humains sentent indécemment bons, comme se fit-il que je ne remarquai pas la présence qui s’approcha de moi alors ? Satané herbe puante. Je ne réagis seulement que lorsque j’entendis une voix douce et cristalline me parler, et que je sentis une douce odeur me chatouiller les narines.

Et mon dieu, je vous assure que ça sentait bon. Pire que ce à quoi je m’attendais.

D’un geste discret et habile, j’enlevai toute « nourriture » douteuse de ma bouche, avant de me retourner à demi pour voir qui était porteur de cette délicate odeur. C’était une fille. Une fille plutôt mignonne, à l’air plutôt docile. Mmf. Intéressant. En plongeant mon regard dans ses yeux, je lui répondis simplement.

-Bonjour. Non ça va. Quoique, je meurs de chaud et de soif. T’aurais pas de l’eau ?

J’avais longuement hésité à dire : T’aurais pas quelque chose à boire ? Mais ça aurait fait vraiment louche. Venant de ma part. Je veux dire un vampire assoiffé qui demande à boire à une pauvre petite humaine innocente ce serait ... brr. Je ne suis pas parano mais bon, il y a des limites aux sous-entendus. M’asseyant face à elle, je lui offris un sourire poli.

-En fait, je m’appelle Etsuko. Etsuko Shinku, enchantée.

Idem que précédemment. En temps normal, j’aurai fait la bise à cette demoiselle. Mais la chaleur n’aidant pas, je fus obligée de lui tendre seulement la main. J'avais l'horrible impression que cela faisait très viril de ma part, mais j'espérais que j'avais l'air ne serait-ce qu'un peu élégante. Car l'élégance plait aux humains, apparemment. Je fis tout ça naturellement bien sûr, aucune hésitation ne transparaissant de mes gestes. Enfin, je l’espérais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine || Day Class ▬
avatar

▬ Messages : 59
▬ Date d'inscription : 02/03/2012
▬ Age : 21
▬ Localisation : mmh...c'est vrai ça je suis où ?

MessageSujet: Re: Quand patience rime avec manigance [P.V Aria] Lun 26 Mar - 8:36


-Bonjour. Non ça va. Quoique, je meurs de chaud et de soif. T’aurais pas de l’eau ?

Aria se posa subitement la question. Oui, c'était possible après tout, elle en emmenait souvent. mais elle même n'ayant pas vraiment soif, juste un peu chaud, elle n'y avait pas réfléchit. Elle se mit à fouiller dans son sac de cours, poussant ses cahiers. Tandis qu'elle cherchait, l'autre fille lui montra un sourire poli.

-En fait, je m’appelle Etsuko. Etsuko Shinku, enchantée.

Etsuko donc. Aria lui sourit à son tour. Bien qu'un peu étrange pour une Night Class, mais plutôt gentille. La jeune fille de la Dy Class, quand à elle, venait enfin de toucher au but. Elle s'agenouilla au sol, appréciant le contact de l'herbe sur ses jambes, puis posa son sac. Après quelques secondes, elle en sortit triomphalement une bouteille d'eau à moitié pleine. Bouteille qu'elle tendit à Etsuko, un grand sourire sur le visage.
Elle s'étira une petite seconde, profitant d'un souffle de vent plus fort un instant. Et remarqua à nouveau les fleurs par terre. Ou plutôt leur tiges. C'étaient des tiges nan ? Elles avaient l'air un peu bizarre, et Aria se demamda ce qu'Etsuko avait bien pu faire avec ces fleurs. Mais qu'importe. Aria rejeta une énième fois ses cheveux en arrière, songeant que leur longueur n'était pas toujours très pratique. Une fois mieux installée au sol, elle se pencha un peu, et offrit à sa nouvelle... Amie ? Connaissance ? Peu importe, elle lui fit un grand sourire.


_Moi je m'appelle Aria. Minase Aria. Ravie de faire ta connaissance, Etsuko. Mais dis, pourquoi tu es venu en pleine journée ? Tu as vraiment l'air fatiguée tu sais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire level B || Night Class ▬
avatar

▬ Messages : 64
▬ Date d'inscription : 16/03/2012
▬ Age : 20
▬ Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Quand patience rime avec manigance [P.V Aria] Lun 9 Avr - 22:14

Elle était mignonne, cette petite humaine. A peine lui avais-je demandé de l'eau, qu'elle s'était mise à chercher. Mignonne et serviable. Le genre de personne qui ne ferait pas long feu au pavillon de la lune. Je veux dire, si elle était tombée sur un autre vampire, elle aurait été probablement dévorée. En même temps, tomber sur un vampire en pleine journée était rare. Soites. Elle me tendit une bouteille d'eau avec un grand sourire. Je la prit délicatement, avant de boire. Rafraichissant. Si seulement c'était du sang. Avec un peu d'imagination, on pouvait y arriver hein. Juste à se dire que ce qu'on tient entre les mains est rouge, et que ce qui coule dans notre gorge est chaud et sirupeux. Oui, avec un peu d'entraînement, on y arrive.
Pendant que j'étais occupée à me désaltérer, la petite humaine se présenta. Aria ? C'est mignon ça ! Tentant d'ignorer l'énième bouffée d'odeur qui se dégagea d'elle lorsqu'elle secoua ses cheveux, je referma la bouteille et la posa à côté de moi. Les cheveux longs chez les humains, c'est plutôt galère. Mais bon, Aria étant apparemment une gentille fille, je resterai sage moi aussi.En plus, elle s'inquiétait pour moi. A croquer cette gamine, à croquer !

- Mmmh j'avais envie de voir à quoi ressemblait l'Académie en plein jour. Oh, ne t'inquiètes pas, j'ai juste chaud.

Chaud. Très chaud. Trop chaud. En fait, je retire ce que j'ai dit à propos de l'uniforme de la Night Class. Heureusement qu'il est blanc. Si j'avais été habillée en noir par cette canicule, il ne resterai de moi qu'un petit tas de poussière. Attrapant un élastique à mon poignet, et mettant mes longs cheveux en queue de cheval pour évacuer la chaleur, je posai la même question à Aria, par politesse. Et aussi par intérêt, il faut bien le dire.

- Et toi, jeune demoiselle ? Tu n'es pas censée être en cours ?

J'agrémentai ma question purement rhétorique d'un petit sourire narquois. En réalité, j'étais bien contente qu'elle soit là. Mais le problème, c'est que même si cela faisait des heures que j'attendais de rencontrer quelqu'un, je ne savais pas du tout quoi faire. Mais bon, l'improvisation est ce qu'il y a de mieux non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humaine || Day Class ▬
avatar

▬ Messages : 59
▬ Date d'inscription : 02/03/2012
▬ Age : 21
▬ Localisation : mmh...c'est vrai ça je suis où ?

MessageSujet: Re: Quand patience rime avec manigance [P.V Aria] Dim 6 Mai - 5:08


- Mmmh j'avais envie de voir à quoi ressemblait l'Académie en plein jour. Oh, ne t'inquiètes pas, j'ai juste chaud.

Aria observait Etsuko qui posait la bouteille à côté d'elle après l'avoir refermée. Elle n'avait vu que deux fois des élèves du pavillon de la lune, mais tous semblaient assez différents en fin de compte. Etsuko semblait plus, mmh, peut-être normale ? Quelque chose comme ça par rapport à Thunder. Néanmoins, il y avait toujours une sorte d'ambiance bizarre. Mais en pleine journée, c'était moins intimidant.
L'élève de la Day Class s'installa plus confortablement en écartant son sac tandis qu'Etsuko relevait ses cheveux blonds en une queue de cheval. C'était bizarre quand même de sembler aussi incomodée par la chaleur. M'enfin, ça n'avait pas vraiment d'importance non plus. D'ailleurs, Aria songea qu'il était temps d'arrêter de toujours penser à ce qui était bizarre chez les Night Class.


- Et toi, jeune demoiselle ? Tu n'es pas censée être en cours ?

Aria lui sourit de plus belle. Oh que oui elle devrait, si les cours n'avaient pas été annulés pour une réunion. Ce qui tombait incroyablement bien, au vu de la splendide après midi. Ce n'était pas un temps à s'endormir sur ses cahiers en classe - ce qui serait surement arrivé. Aria entortilla ses cheveux pour dégager ses épaules - son uniforme noir était quand même pas très pratique avec autant de soleil - puis elle répondit joyeusement à Etsuko.

_Je devrais, mais les cours ont été annulés. C'est pour une réunion je crois. Et comme je ne connais pas encore grand monde, je trainais un peu dans les couloirs...

Au risque de se perdre d'ailleurs. Bon, ce n'était pas la peine d'évoquer ce problème, puisqu'au final Aria ne s'était pas égarée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand patience rime avec manigance [P.V Aria]

Revenir en haut Aller en bas

Quand patience rime avec manigance [P.V Aria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sujet libre - Quand s'amuser rime avec tuer
» Quand "Tingapour" rime avec "nid de blurps"... [PV Lya, Nybelus, Shinzô, Keylo et Kirya'tylanhem]
» Quand frapper rime avec jouer [PV Caleb]
» Quand bar rime avec bagarre! [Elijah - Logan]
» ForumHaiti : Une modération qui rime avec le respect mutuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight :: Académie Kurosu ~ Extérieur :: Cour-